La France et l’habillement

Quand la France s’habillait seule…

En 1956. Ce n’est pas la préhistoire, donc en 1956 aucun problème de souveraineté vestimentaire, des emplois à foison, un bilan carbone minuscule pour cette industrie.

La décomposition fut lente jusqu’au mitan des années 1980 et une accélération fatale dans les années 90 avec la fast fashion pleine de dumping social et écologique.

Depuis la crise du Covid, Zara et H&M ferment des boutiques à foison, Primark voit son cours de bourse en chute libre.

Le momentum de la relocalisation est là et des entreprises comme Luce Couture Création prouvent que c’est possible.

Il « suffit » juste d’éduquer toutes et tous à produire beaucoup mieux, et acheter beaucoup moins. Espérons que cela ne prenne pas des décennies…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s